archéologie expérimentale
Publié le - 98 vues -

Forger des armatures de flèches protohistoriques

Fabriquer des pointes de flèches en fer forgé

A partir de techniques simples, mais terriblement efficaces, les forgerons gaulois sont parvenus, grâce à leur savoir-faire, à fabriquer des pointes de flèches en fer forgé, dont l’élaboration demande une grande dextérité. Nos recherches sur l’histoire de l’arc et de la flèche (Centre expérimental de Préhistoire alsacienne, J. Sainty (1982-1998), et travaux personnels (1998-2017) nous ont amenés à effectuer, par le biais de l’expérimentation, des travaux de forge destinés à obtenir des répliques fidèles des pointes de flèche utilisées à la Protohistoire. Chaque pièce a fait l’objet d’une gamme d’usinage très élaborée, qui tient compte des outils utilisés et du temps passé pour chaque opération de forgeage.

Ces travaux de recherches, échelonnés sur plusieurs années, nous ont amenés à restituer les gestes et le processus de fabrication d’une pointe de flèche en fer forgé dans son enchaînement logique. Pour rester dans l’esprit des forgerons anciens, seuls les outils élémentaires ont été utilisés : enclume à bigorne, pinces diverses, marteaux à panne… En fonction de la forme particulière de la pointe, des outils ont été mis au point et forgés au fur à mesure des besoins : burin fin de type langue de carpe, mandrin conique pour rouler la douille, tranchet…

 

Fabrication expérimentale d'une armature de flèche en fer forgé : dégorgeage. © Photographie DM

Armature de flèche en fer forgé. Fabrication expérimentale. © Photographie DM

"Recherches"

  1. 18 Août 2017Tir au propulseur110 vues
  2. 17 Août 2017Filer la laine il y a 7000 ans784 vues
  3. 16 Août 2017Le tissage aux tablettes ou « tablet weaving »1510 vues
  4. 15 Août 2017Tailler la pierre873 vues
  5. 14 Août 2017Comment faire du feu ?1180 vues